Découvre toutes nos sections dédié aux régles, stratégies et conseils avant de jouer à la roulette en ligne

Apparue au XVIIème siècle en Italie, la roulette est un jeu de hasard dans le lequel chaque joueur mise sur un ou plusieurs numéros. A l’origine, l’appellation « roulette » désignait la roue à bille et les cases sur lesquelles les joueurs déposaient leurs mises. Au fil du temps, le jeu a été amélioré et les numéros rouges et noirs furent ajoutés au tapis de jeu.

Les différents types de roulette

Il existe actuellement 4 types de roulette : la roulette française ou européenne comprenant la case Zéro et 36 autres numérotées de 1 à 36; la roulette anglaise qui est une variante de la roulette française puisque seule la position des cases sur le tapis change ; la roulette américaine, qui quant à elle, est composée de la case 00 et de 36 autres numéros, et enfin la roulette mexicaine qui comprend les cases 0, 00 et 000. Dans cet article, nous nous limiterons à expliquer les règles de jeu de la roulette française.

La roulette française

Le jeu de roulette est composé d’une roue et d’un tapis sur lequel sont inscrits les numéros 0 à 36. Le but est de miser sur les numéros indiqués sur les cases. Le joueur dépose alors sa mise et reçoit les gains en fonction du numéro du cran, lequel est l’endroit sur lequel la bille s’arrête après avoir tourné.

Le tapis

Un tapis de roulette comprend 37 chiffres disposés en trois colonnes de douze numéros. Parmi ces numéros, 12 sont en noir et 12 autres en rouge. Des cases dites « simple » sont également inscrites sur le tapis, en plus des numéros. La case Zéro, se jouant individuellement, est affichée tout en haut du tapis. Ainsi, le Manque fait référence aux numéros 1 à 18, le Passe aux numéros 19 à 36, le Pair correspond aux cases dont les chiffres finissent en nombre pair, et évidemment, l’Impair pour les numéros de case qui se terminent par des chiffres impairs.

Les options de mise et de paris

Au jeu de roulette, plusieurs options de mise s’offrent au joueur. Ainsi, il peut faire une mise simple, c’est-à-dire parier sur un seul chiffre ou sur les cases dites « simple ». Dans ce cas, si le numéro sort, sa mise sera multipliée par 35. Il peut également opter pour deux numéros à cheval, en plaçant sa mise entre deux chiffres. Cette fois, si le numéro est au cran, sa mise sera multipliée par 17. Le joueur peut aussi parier sur une ligne de trois numéros en faisant une mise transversale. Dans ce cas de figure, son gain sera multiplié par 11. Par ailleurs, il y a le Carré qui permet au joueur de miser au milieu d’un carré de 4 numéros et de voir ses gains multiplier par 8. La mise avec deux numéros à cheval consiste à parier sur une pièce en la plaçant entre deux numéros, multipliant ainsi par 17 le gain du joueur, tandis que le Sizain revient à placer une pièce au bout de deux lignes de trois numéros et permet au joueur de multiplier sa mise par 6. Si le joueur décide de parier sur l’une des trois douzaines, c’est-à-dire faire une mise à la douzaine ou sur une colonne de 12 chiffres, ses gains seront multipliés par deux. Enfin, la mise peut se faire sur deux colonnes à cheval, et dans ce cas, les gains seront multipliés par 0,5.

La valeur du Zéro

Par ailleurs, une mise est emprisonnée lorsque le Zéro sort après que le joueur ait misé sur une chance simple, c’est-à-dire sur le Rouge, le Noir, le Pair, l’Impair, le Manque ou la Passe. Les mises sont donc reportées dans une zone prévue sur le tapis en attendant le prochain tirage. Après quoi, soit le jour perd sa mise, soit il la récupère sans paiement si une chance simple est tirée. Il peut arriver aussi que la mise soit partagée entre la banque et le joueur.

Quand est ce qu’on gagne ?

Un joueur gagne quand il a misé sur un numéro ou un groupe de numéros indiqué par la bille. A contrario, il perd ses pièces quand il mise sur un numéro ou un groupe de numéros qui n’apparaît pas. Par la suite, les gains sont calculés en fonction des types de mise choisis par le joueur.

En matière de jeux de casinos en ligne, maitriser les règles de la roulette ne suffit pas pour gagner. Il est nécessaire d’avoir sa propre technique afin de ramasser un maximum de mise et diminuer ainsi l’avantage de la maison. Les joueurs devenus experts dans le domaine de la roulette ont une façon bien à eux de gagner. Certes, comme c’est un pur jeu de hasard, il n’y a pas de tactique miracle pour gagner. Il existe cependant des astuces qui pourraient augmenter les chances du joueur. Quelle stratégie adopter pour gagner au jeu de la roulette ?

Bien choisir le type de roulette sur lequel jouer

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de roulette sur lesquels jouer. Les roulettes dont il est question ici concernent la roulette française et la roulette américaine. En effet, il existe entre ces deux catégories une différence palpable. La roulette française comporte un seul zéro tandis que l’américaine comporte un double zéro. Il est préférable alors d’opter pour la roulette française. L’intérêt de ce choix réside dans le fait que le simple zéro réduit l’avantage de la maison à 2,7 % alors que le double zéro le porte à 5,2 %.

Le système de la Martingale

C’est une stratégie assez simple à laquelle tous les joueurs peuvent recourir. Elle se base sur le doublement de la mise après chaque perte. Pour faire facile, prenons l’exemple d’un joueur qui a misé 10 € au premier tour, mais a malheureusement perdu. Dans l’espoir de se refaire, il pourra doubler sa mise et parier sur 20 €. Cette technique est intéressante pour le joueur à mesure qu’il remporte la mise, car il peut tirer profit de sa contribution.

Le système de mise progressif

Également appelée méthode Labourchere, c’est une stratégie basée sur une mise progressive. Dans ce cas de figure, le joueur choisit une série de numéros pour ensuite miser le total qui va correspondre au premier et au dernier numéro de la série. Tel est par exemple le cas pour la série 1 à 34 de la première colonne. Le joueur va parier la somme de 35 € parmi la série de numéros.

La mise pyramidale

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à augmenter la mise d’une unité après chaque perte, et à descendre d’une unité après chaque gain. Ainsi, le joueur ayant misé 20 € va parier 30 € lors de la prochaine partie s’il venait à perdre. Par contre, s’il gagne, il misera 10 €.

Pareillement appelée système d’Alembert, cette stratégie est assez facile à adopter mais nécessite une prise de risque considérable. Les joueurs optent rarement pour ce système, et quand ils le font, c’est généralement à contrecœur.

La roulette est un pur jeu de hasard. De nombreux théoriciens ont mis en place des stratégies afin de mettre toutes les chances de leurs côtés, mais en réalité, il existe très peu de moyens de minimiser les avantages de la maison. Pour gagner, le jouer ne peut que compter sur bon sens et sur la chance.

Si on parle de jeux de casino, la roulette reste la plus attractive que ce soit en ligne ou dans les casinos terrestres. Aujourd’hui, avec l’essor des casinos virtuels, elle gagne de plus en plus en renommée. Les raisons sont bien simples : la roulette est facile à assimiler et peut rapporter gros. En effet, il ne faut que quelques minutes pour apprendre les règles et commencer à miser. Il faut tout de même avoir une notion des variantes possibles avant de se lancer dans une partie. Donc, si vous êtes nouveau, commencez par connaître la différence entre la roulette américaine et la version européenne. Quelle variante choisir ?

La roulette américaine, la plus jouée en ligne

Par rapport à la roulette classique, le cylindre et le plateau de mise de la version américaine comporte une case supplémentaire de double zéro (00). Cela, en plus de la case 0 qui est normalement présente. Vue ainsi, c’est tout simple, mais sachez pourtant qu’une case de plus signifie que la probabilité de gains du joueur diminue logiquement. Pour les casinos, cela augmentent leur avantage. Ils arrivent en effet à gagner un peu plus de 5 % de marge d’erreur grâce à cette case. En d’autres termes, c’est le taux de redistribution qui baisse de 5 %. Vous comprenez sûrement le risque que cela représente si l’on vous dit qu’un taux de redistribution moyen est de 97 %. Si la bille s’arrête dans la case double zéro (00), vos mises simples seront perdues.

En effet, les jeux de roulette proposent un taux gain allant de 95 à 97 %. Cela dit : si la variante que vous avez choisie possède un RTP de 95 % et que vous avez parié 100 €, vous aurez la possibilité de récupérer jusqu’à 95 € de cette mise. Le reste sera l’avantage-maison.

La roulette européenne, pour plus de chances de gagner

Vous l’auriez sans doute deviné, contrairement à la variante américaine, la roulette européenne ne comprend qu’une seule case « zéro » simple. Donc, inversement à la roulette américaine, il y a une case de moins. Ce qui procure une chance de gagner plus élevée. Avec cette variante, l’avantage revient au joueur plutôt qu’à la maison de jeux. Il regagne un peu plus de 2, soit 2,70 % et donc un taux de redistribution qui peut atteindre la moyenne normale de 97 %. Ici, l’avantage-maison est seulement de 3 % contre 5 % sur la variante américaine. C’est surtout pour cette raison que la majorité des parieurs préfèrent jouer à la roulette européenne si elle est disponible sur leurs casinos.

En clair, le modèle européen reste plus avantageux pour les joueurs, mais comme la version américaine est la plus proposée dans les casinos terrestres, c’est tout à fait normal qu’elle soit la plus jouée. L’idéal est donc de jouer dans un casino en ligne proposant la roulette européenne afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Peu importe votre choix, sachez que la roulette fait partie des jeux de hasard où tout repose sur la chance. Avant de miser votre argent, faites un test avec le mode démo et passez au mode réel une fois que vous vous sentiez prêt pour affronter et vaincre le casino.

Quand on se lance à la roulette, on se demande s’il est vraiment possible de gagner le gros lot. Avant de se nourrir de cet espoir de gains, il est primordial de connaître quelles sont réellement les chances de gagner à la roulette.
Bien que nombreux professionnels se vantent connaître le secret pour gagner durablement à la roulette, elle reste un jeu de hasard comme un autre. Ce qui veut dire qu’on a une chance de gagner, tout comme on peut perdre. Plusieurs facteurs entrent en jeu dans la détermination du résultat. Il y a par exemple la force que le croupier utilise pour mettre en mouvement le cylindre ou la vitesse à laquelle il lance la bille. Nous n’allons pas nous attarder sur ce sujet, laissons les forces et les calculs aux physiciens. Parlons plutôt des probabilités et des gains qui serviront à bien planifier vos mises à la roulette.

Les probabilités de gain pour les mises les plus courantes

Les possibilités de mises sont très nombreuses à la roulette. D’ores et déjà, il faut rappeler que c’est la maison qui remporte les mises si la bille atterrit sur la case 0, et éventuellement sur la case 00 pour la variante américaine, sauf si un joueur a misé sur celles-ci. Pour un numéro plein gagnant, la probabilité de gain est de p = 1/37 ou 2,7 % et le joueur reçoit en plus de sa mise 35 fois le montant de cette dernière.
La probabilité que le pari sur une chance simple réussisse, c’est-à-dire Rouge ou Noir, Pair ou Impair, Manque (1 à 18) ou Passe (19 à 36), est presque de moitié. Effectivement, à part la case 0, il ne peut y avoir comme résultat que l’une ou l’autre des chances simples. Il double sa mise si le pari est favorable.

Si la bille atterrit sur la case 0, la maison ramasse toutes les mises, sauf celles qui ont été placées sur cette case. Toutefois, pour la roulette française, il y a la règle de la mise en prison. Grâce à cette dernière, la moitié de la mise peut être récupérée si le joueur décide de partager avec la banque. Il peut risquer d’opter pour la « mise en prison » et de tenter le dernier pari dans un prochain tour. Le joueur peut reprendre cette mise emprisonnée si et seulement si le pari correspond au numéro de la mise. Cependant, la probabilité que cet événement se produise est aussi de p = 1/37 ou 2,7 %. La même que celle de gagner en misant sur un numéro plein.

Les mises exceptionnelles

À part les paris que nous avons cités, il y a aussi le Cheval, la Transversale, le Carré, le Sixain, la Colonne et la Douzaine. C’est avec la manière dont le joueur place sa mise qu’il effectue ces paris.
Le Cheval consiste à parier sur 2 numéros. Évidemment, la probabilité de le remporter est de p = 2/37 ou de 5,4 %. Le gain pour ce pari est de 18 fois la mise.

La Transversale est un pari porté sur 3 numéros d’une rangée horizontale qui présente une probabilité de gain de p = 3/37 qui est de 8,1 %. Cette fois, le gain est de 12 fois le pari.

Pour le Carré, le joueur a la possibilité de miser sur 4 numéros. Il multiplie alors sa probabilité de remporter sur un numéro plein par 4, c’est-à-dire de 10,8 %. Il va de soi que seul un des numéros sera gagnant et si tel est le cas, le joueur gagne en plus de sa mise initiale 8 fois le montant de celle-ci.

Si le joueur décide de parier le Sixain, c’est-à-dire sur 6 numéros, il reçoit 6 fois sa mise si le pari réussit. La probabilité que celui-ci se réalise est p = 6/37 ou 16,21 %.

Miser sur la Colonne signifie que le joueur parie sur les 12 numéros d’une colonne. Le joueur devra alors placer sa mise dans la case vierge sous le numéro 34, 35 ou 36. La probabilité qu’il gagne est de p = 12/37, plus précisément 32,43 %. En cas de gain, le joueur touche 3 fois le montant de sa mise.

En ce qui concerne la Douzaine, c’est un pari sur les 12 numéros de 1 à 12, de 13 à 24 ou encore de 25 à 36. La probabilité de victoire ainsi que le montant du gain sont les mêmes que pour la Colonne.

Comme vous avez dû remarquer, nous avons sorti plusieurs chiffres de probabilité qui pourront vous être utiles dans la planification de vos mises à la roulette. Il ne vous reste qu’à déterminer quel pari serait le plus sûr de réussir et lequel est le moins. De cette manière, vous arriverez à mesurer le risque pour chaque option en fonction du montant du gain.