Jeu de dés très populaire en Amérique du Nord, le craps est encore trop souvent absent de nos casinos. Ses règles peuvent apparaître opaques au premier abord, et empêchent nombre d’européens de se lancer dans la partie. Pourtant, les bases sont simples, et l’on peut tenter sa chance assez vite sans prendre de gros risques.

Les bases du craps

Le but principal du craps est finalement très simple. Il s’agit de miser sur les lancers de deux dés à six faces traditionnels. Les différents types de paris et le déroulement de jeu peuvent dérouter le néophyte, mais c’est l’un des jeux où l’avantage de la maison est le moins élevé. Cela peut valoir le coup de s’y mettre !

Pour commencer la partie, le lanceur (souvent appelé «shooter») et les autres joueurs doivent faire une mise avant le premier jet, appelé come-out roll. Deux choix s’offrent à eux. Ils peuvent miser sur «pass» (passe) ou «don’t pass» (ne passe pas). L’avantage de la maison est très faible (1,41%) et les chances de gagner importantes sur cette première mise.

Tapis d'une table de craps

Après le come-out roll

Trois possibilités existent à la suite du come-out roll :

  • Le lanceur ne passe pas : pour cela, il faut tomber sur le 2, le 3 ou le 12. Ce sont les craps (en français, les «déchets»). Ceux qui ont misé sur « passe » perdent leur mise. En ayant misé sur «ne passe pas», deux cas de figure existent. Avec 2 ou 3, les joueurs récupèrent alors les mises à égalité ainsi que leur mise initiale. Avec un 12, le jet est annulé. Dans tous les cas, le shooter doit relancer.
  • Le lanceur obtient un 7 ou un 11. Les joueurs ayant misé sur «passe» récupèrent alors les mises à égalité et leur mise initiale. Ceux qui ont misé sur «ne passe pas» perdent leur mise. Le shooter peut relancer les dés.
  • Le lanceur obtient 4, 5, 6, 8, 9 ou 10. Le chiffre obtenu détermine le point de la relance. Si le lanceur refait le point, il remporte le tour avec tous ceux qui avaient misé sur passe au début du jeu. Ceux qui avaient misé sur ne passe pas perdent. Dans ce cas, le shooter peut relancer les dés. Si le joueur obtient un 7, il perd. Ceux qui avaient misé sur passe également. Ceux qui avaient misé sur ne passe pas remportent les mises. Un nouveau lanceur peut alors recommencer une partie. Si les dés ne tombent ni sur le point, ni sur 7, le shooter relance les dés.

Les autres mises

Vous le voyez, le plus difficile au début est de retenir les chiffres qui «ne passent pas», les chiffres qui passent, et le fonctionnement des points. Après quelques parties, cela devient un automatisme. Bien sûr, d’autres mises un peu plus complexes existent. Elles permettent de préciser et de perfectionner son jeu.

  • Come et don’t come : ces mises fonctionnent sur le même principe que passe et ne passe pas, mais elles se placent après l’établissement d’un point. L’avantage de la maison est le même (1,41%), et les chances de gagner aussi importantes. Si le shooter obtient un 7, ou un 11, la mise come l’emporte. Don’t come l’emporte en cas de 2 ou 3. En cas de 12, le jet est annulé. En cas de relance, il est possible de miser une nouvelle fois.
  • Odds bets : ce sont des mises complémentaires placées après les mises pass, don’t pass, come et don’t come. Aucune section de la table n’est prévue à cet effet. Il suffit de placer de nouveaux jetons derrière sa mise initiale. Ces mises sont très avantageuses. On peut les placer et les retirer à tout moment de la partie, mais surtout la maison n’a aucun avantage sur les odds bets ! Il existe tout de même une limite à ce type de mise, qui peut différer selon les casinos. Souvent, le casino applique la règle du 3-4-5. Le maximum alloué dépend alors du point obtenu. On peut miser 3 fois la mise de départ si le point est de 4 ou 10, 4 fois si c’est le 5 ou le 9, et enfin 5 fois s’il s’agit du 6 ou du 8.
  • Les autres mises : enfin, un grand nombre d’autres types de mises existent, telles que les propositions bets, les places bets. les buys bets, ou les lays bets… Généralement, il s’agit de mises à placer à tout moment de la partie sur des sections de la table pour parier sur le prochain coup de dé. L’avantage de la maison est ici très important. Ces mises permettent de pimenter significativement les parties… mais mieux vaut les utiliser avec beaucoup de prudence.

Vous connaissez maintenant les règles de base du craps. Pour aller plus loin, vous retrouverez ici tous nos conseils pour bien jouer et gagner au craps dans l’onglet conseils et stratégies.

Comme dans tout jeu de hasard, il est impossible de limiter à 100% les risques lorsque l’on joue au craps. Mais avec l’expérience et les bonnes techniques, il est possible de limiter les avantages de la maison et de faire des mises relativement sures. Retrouvez ici nos conseils pour bien jouer et pour gagner au craps !

Limiter ses risques et les avantages de la maison

Avant toute chose, n’hésitez pas à consulter notre article (insérer ici un lien sur l’article des règles du craps si possible) sur les règles du craps pour connaître les principales mises et leur fonctionnement. Au craps, les mises de base sont également les plus intéressantes pour les joueurs. Mieux vaut les connaître sur le bout des doigts.

Ces mises de base sont les plus sûres pour le joueur, car ce sont celles qui présentent le moins d’avantage pour la maison. Il s’agit de «pass», de «dont pass», de «come», de «don’t come», et des « odd bets ». Misez sur pass ou don’t pass, puis sur come ou don’t come en cas de point. Mais surtout, profitez un maximum des odds bets.

En effet, les odds bets ont cette particularité unique de ne présenter aucun avantage pour la maison ! Les odds bets sont des mises supplémentaires à placer sur les mises pass, don’t pass, puis sur come et don’t come. Malheureusement, les odds bets sont limités. Généralement, le casino applique la règle du 3-4-5. Le maximum alloué dépend du point obtenu. On peut miser 3 fois la mise de départ si le point est de 4 ou 10, 4 fois si c’est le 5 ou le 9, et enfin 5 fois s’il s’agit du 6 ou du 8.

Nos autres conseils pour gagner au craps

Pour vraiment bien jouer, il faut avant tout avoir le bon état d’esprit et garder en tête ces quelques conseils, surtout dans les phases un peu plus difficiles.

  • Évitez au maximum les mises les plus risquées, telles que les proposition bets, les buy bets ou les lay bets. L’avantage de la maison est énorme sur ce type de mise. Le jeu n’en vaut pas la chandelle.
  • Gérez correctement votre solde en établissant un budget précis avant de commencer, et en vous fixant des limites claires dès le début. C’est la seule manière de garder la tête froide et de faire des choix rationnels.
  • Entrainez-vous régulièrement. Au craps comme ailleurs, la maîtrise ne peut s’acquérir qu’avec l’expérience. En jouant souvent, vous intégrerez le système de jeu, les risques, et constaterez à quel point le vent peut tourner rapidement.
    Choisissez bien vos sites et vos tables. Ne jouez que sur des sites de confiance, et jouez de préférence sur des tables abordables. Les tables plus chères peuvent être séduisantes, mais seules les tables abordables permettent de minimiser les risques.