• Comment jouer au blackjack en ligne


  • La stratégie au BlackJack


  • Les statistiques au BlackJack


  • Calculer l’avantage maison


  • Le BlackJack Double Exposure


  • Le BlackJack surrender


  • Le BlackJack Switch


  • Le BlackJack Espagnol

Apparu au XVIIe siècle, le blackjack a été originellement appelé « 21 ». Son ancienne appellation est due au fait que pour gagner, le nombre de points à récolter par les joueurs ne doivent pas excéder un total de 21. Le blackjack se joue sur une table sur laquelle des joueurs parient contre le croupier qui représente la banque. En général, le blackjack combine 5 à 8 jeux de 52 cartes. Il y a d’un côté ceux qui seront partagés aux joueurs, et de l’autre, ceux qui serviront de sabot durant la partie. Ce jeu se pratique sur une table spéciale avec des cases spécifiques.

La valeur des cartes

Au blackjack, les cartes de 2 à 10 ont une valeur nominale. Par exemple, le 2 compte pour deux points, le trois compte pour 3 points et ainsi de suite jusqu’à 10. Les trois autres cartes, c’est-à-dire le valet, la dame et le roi compte chacune pour 10 points. L’as, lui, compte pour 11 points.

La distribution des cartes

Au début du jeu, le croupier distribue 2 cartes à chaque joueur, toutes les deux sont à face découverte. Le croupier reçoit lui aussi deux cartes mais seule l’une d’entre elles sera à face découverte. Après la distribution, le croupier commence par servir le premier joueur. En général, c’est la personne qui se trouve à sa gauche qui commence. Il peut ensuite soit demander une carte supplémentaire et annoncer « carte », soit passer et annoncer « je reste ». Tour à tour, chaque joueur a le droit de tirer dans le sabot autant de cartes qu’il souhaite. Après que tous les joueurs de la table aient été servis, le croupier se sert à son tour avec les cartes pour atteindre des points entre 17 et 21.

Les actions possibles

Au blackjack, 4 actions sont possibles. D’abord l’assurance, lorsque la carte apparente du croupier est un As. Un joueur peut alors se porter assureur et parier la moitié de sa mise initiale. Si la valeur de la carte non apparente est de 10, le joueur gagne 2 contre 1. Dans le cas contraire, la mise est perdue. Vient ensuite le split, lorsque les deux cartes en mains d’un joueur sont les mêmes. Dans cette hypothèse, ce dernier est en droit de les jouer séparément et de miser le même montant sur chacune des cartes. Après la réception des deux premières cartes, un joueur peut doubler sa mise et ne recevoir qu’une seule carte. Enfin, si le joueur estime que la carte du croupier est dangereuse, il peut abandonner dès que la distribution des cartes est finie.

Comment savoir qui gagne et qui perd

Pour gagner, un joueur doit avoir plus de points que le croupier, sans pour autant excéder 21 points. Et dans le cas où il dépasse ces 21 points, c’est-à-dire « saute », il perd sa mise. Pour gagner, l’idéal est donc d’avoir un blackjack, en d’autres termes, obtenir 21 points en additionnant les cartes en main et les cartes tirées. Il peut aussi arriver qu’un joueur atteigne un total de 21 dès la première distribution. Dans cette hypothèse, le croupier est tenu de le payer sans le délai.

Le blackjack ne se limite pas au hasard. Donc, connaître les règles du jeu ne suffit pas. En effet, pour gagner, le joueur doit être plus malin que le croupier et avoir sa propre stratégie. Il existe par ailleurs de petites astuces qui peuvent aider les joueurs, mais les plus expérimentés en la matière utilisent la stratégie de base. Selon les calculs mathématiques, l’application de cette stratégie augmente les chances du joueur de gagner.

Être astucieux pour gagner

Ici, le terme astucieux s’entend par assurer et surveiller ses arrières. En effet, emportés par le jeu, les joueurs oublient trop souvent que plus la valeur de la mise est élevée, plus grand est le risque de perte. Modérer les mises s’impose donc entre chaque partie. Ensuite, la technique selon laquelle il faut accroitre les mises après une perte pour pouvoir se refaire ne joue pas dans le blackjack. De fait, quand un joueur perd, il doit progressivement se ressaisir et surtout ne pas changer la valeur de sa mise. Il convient également de savoir que le secret de tout bon joueur pour espérer gagner une partie, c’est de savoir s‘arrêter à temps. En d’autres termes, si un parieur a beaucoup perdu au jeu, il ferait mieux de se retirer et de prendre sa revanche une autre fois.

Le contenu de la stratégie de base

Outre les astuces précitées, les joueurs à une partie de blackjack peuvent également se servir de la stratégie de base. Connue depuis fort longtemps par les joueurs les plus expérimentés, cette stratégie a pour principal but de diminuer les chances du croupier (ou la banque), de gagner les mises. La stratégie indique clairement au joueur les actions qu’il doit entreprendre pour gagner. Elle se présente sous la forme d’un tableau expliquant tous les types de mains qu’un croupier peut avoir. En se référant à ce tableau, le joueur saura exactement ce qu’il doit faire si le croupier a telle ou telle main. Ce tableau de stratégie est téléchargeable sur les sites de jeux de casino en ligne.

Comment utiliser le tableau de la stratégie de base ?

Sachez que le tableau contenant la stratégie de base est doté de plusieurs abréviations. Pour pouvoir l’exploiter pleinement, voici quelques termes utilisés dans le tableau : DD pour doubler, H pour tirer une carte supplémentaire, S pour passer, A pour as, P pour split ou séparer les pairs. Le joueur doit donc regarder le tableau de la manière suivante.

Il doit en premier lieu chercher la valeur de la carte en main sur la première colonne. Ensuite, il doit regarder la main détenue par le croupier à la première ligne. À travers le point d’intersection défini sur la carte, le tableau désigne ce que le joueur doit entreprendre.

Pour simplifier les choses, prenons un exemple de main. Le joueur possède un As et un 7, le croupier lui montre un 4. En ayant le tableau sous les yeux, lequel indique DD, le joueur doit doubler pour augmenter ses chances de remporter la mise.

La stratégie de base est l’outil par excellence pour permettre à un joueur de mettre toutes les chances de son côté.

Le Blackjack est un jeu de cartes où le hasard tient un rôle important dans le déroulement de la partie. Il est donc possible et intéressant d’étudier le Blackjack d’un point de vue mathématique et notamment en se penchant sur les statistiques et les probabilités du jeu. Zoom sur les chiffres du Blackjack.

Les probabilités de base du Blackjack

Les probabilités au Blackjack varient selon plusieurs facteurs comme les règles appliquées à la table ou encore les choix faits par le joueur.
Des règles qui influent sur l’avantage du joueur
D’un casino à l’autre, les règles peuvent varier et cela influe sur l’avantage du joueur. Pour vous faire une idée des conséquences qu’ont ces règles, voici un tableau récapitulatif des fluctuations de cet avantage selon les règles les plus populaires au Blackjack :

Effet chance du joueur

De ce tableau, on peut dire que :

  • L’avantage du joueur est plus conséquent lorsque la partie n’utilise qu’un seul jeu de 52 cartes (avec un avantage de 0,02 % contre -0,57 % pour un jeu de cartes de 8 paquets soit 416 cartes).
  • La règle « le croupier gagne en cas d’égalité » désavantage grandement le joueur avec -9 % !
  • La règle selon laquelle le Blackjack Naturel paye 2 contre 1 est à privilégier (avantage de 2,26 %).
  • La règle « Doubler avec une main à 11 » pénalise la chance du joueur de 0,78 %. Celle-ci est à éviter.

Au vu de ces grosses fluctuations, faire connaissance avec les règles appliquées à la table de jeu semble essentiel avant d’attaquer vos parties de Blackjack !

Les probabilités de brûler

Au Blackjack, il est important de savoir quand tirer et quand rester. Connaître les probabilités de brûler selon les cartes que vous posséderez vous permettra ainsi de mieux apprécier l’évolution du jeu et de prendre la bonne décision selon les cas. Le tableau ci-après montre les chances pour que vous brûliez votre main en décidant de tirer une carte.

ous pouvez ainsi voir que les seules mains qui vous permettent de ne jamais brûler sont celles qui valent 11 ou moins. Une chose cependant : il vous faut être observateur à la table et adapter votre façon de jouer selon ces observations. Si vous n’avez pas vu de 10 ou de figures sortir depuis un certain temps, il est très probable que ce seront les prochaines cartes à être tirées. Du coup, rester à 14 peut finalement vous être profitable, car vous pouvez laisser le croupier tirer et brûler à votre place.

A savoir également que les cartes valant 10 sont au nombre de 16 dans un jeu de 52 cartes (la carte 10, le Valet, le Roi et la Reine des 4 couleurs). Autrement dit, la chance d’obtenir une carte valant 10 points est de 16/52 soit environ 1/3, ce qui représente 33% de chance. Cette probabilité reste inchangée même si le sabot contient plusieurs jeux de cartes (du moment que les jeux sont toujours complets, évidemment).

Le jeu du croupier

Si connaître les probabilités sur son jeu s’avère utile au joueur, il est tout aussi utile de connaître les statistiques sur celui du croupier, car il ne faut pas oublier qu’il est votre adversaire au Blackjack.

Valeur de la main du Croupier

L’une des informations les plus importantes au Blackjack est de connaître la valeur de la main du croupier. La tâche n’est pas impossible grâce à sa première carte qui est placée face ouverte sur la table, visible par tous. Pour vous faire une idée des probabilités, voici un tableau sur les chances qu’à le croupier d’avoir une main précise :


On peut noter que le croupier a plus de chance d’avoir un 16 tandis qu’il est nettement plus rare que celui-ci ait un Blackjack (4,82%) ou d’obtenir un total de 21 (7,36%). Il faut également savoir qu’en moyenne la valeur de la main du croupier est de 18,84 (ceci peut s’expliquer par la règle qui veut que le croupier doit tirer si sa main est égale ou inférieure à 16 et s’arrêter si elle est égale ou supérieure à 17).

Les chances de brûler du croupier

Comme tous les joueurs, le croupier est également soumis au risque de brûler à chaque tirage. Or, si ce dernier brûle, tous les joueurs encore en course gagnent. Voici les chances pour que cela arrive en fonction de sa carte visible.

Remarquez que là où le croupier a le plus de chance de brûler (42,89%) est lorsque sa première carte est un 5. Et a contrario, la chance de brûler est drastiquement réduite à 11,65% lorsque cette carte est un As (assez logique puisque le As peut autant valoir 11 que 1). En d’autres mots, le joueur peut se permettre de prendre plus de risque lorsque la carte dévoilée du croupier est un 5.

A noter que le joueur et le croupier ont 8 % de chance de brûler en même temps. Cette situation équivaudrait à un match nul si, bien sûr, la règle selon laquelle en cas d’égalité c’est le croupier qui gagne n’est pas applicable à la table. Voilà pourquoi cette règle est désavantageuse pour les joueurs.

La popularité du Blackjack s’explique par son accessibilité qui fait qu’il est aussi bien apprécié par les joueurs amateurs que par les professionnels. Tout le monde peut jouer et s’amuser à sa façon, mais si faire évoluer votre jeu et progresser au Blackjack vous intéresse, voici un outil qui vous sera bien utile : le calculateur d’avantage de la maison.

Qu’est-ce qu’un calculateur d’avantage ?

Un calculateur d’avantage de la maison est un outil qui, sur la base des règles spécifiques de la partie que vous jouez (nombre de cartes, abandon autorisé ou non, etc.) ainsi que de la carte visible du croupier, vous donnera non seulement l’avantage de la maison mais également le vôtre.

Cet outil vient en complément avec le générateur de stratégies (que vous pouvez découvrir ici) et leur utilisation conjointe vous en apprendra beaucoup sur comment jouer de façon professionnelle au Blackjack : il faut prendre les décisions (tirer, séparer, doubler, rester, abandonner, etc.) en fonction des situations qui apparaîtront à la table.

Le calculateur d’avantage de la maison n’est évidemment pas quelque chose que vous pourrez utiliser dans un casino en dur (ce serait considérer comme de la triche), mais en ligne, il est tout à fait possible de s’en servir puisque vous ne serez pas surveillé et que votre tour n’est pas limité dans le temps. Vous aurez ainsi tout le loisir de penser et de réfléchir aussi longtemps que vous le voudrez afin de prendre la bonne décision à chaque fois en utilisant cet outil.

Les options d’un calculateur de l’avantage maison

Avant d’obtenir les informations sur les avantages, il va vous falloir indiquer au calculateur les règles de la table à laquelle vous jouez. La raison en est que les probabilités au Blackjack ne sont pas fixes mais varient amplement selon les règles qui ont cours durant la partie. Vous trouverez un peu plus loin quelques exemples concrets de cet état de fait mais pour l’instant, intéressons-nous aux options du calculateur.

Pour commencer donc, il vous faut indiquer les règles en vigueur au calculateur et cela se fait via une série de menus déroulants et de cases à cocher qui ne devrait pas vous causer de problème. Les règles disponibles ont rapport :

  • Au nombre de jeux de cartes utilisés dans les parties : l’option va de 1 à 8 jeux de cartes.
  • A la règle que doit suivre le croupier s’il a une main de 17 : est-ce que le croupier tire sur une main douce de 17 (également appelé 17 souple) ou reste sur une main douce de 17 (également appelé 17 dur) ?
  • Aux mains dont la possession vous permettent de doubler : doubler possible sur n’importe quelles cartes, uniquement sur une main valant 9, 10 et 11, ou uniquement sur les mains valant 10 et 11.
  • Aux situations où il vous est permis de doubler : doubler possible sur une main douce (avec au moins un As donc), doubler possible après le tirage d’une carte, ou doubler permis après un split (split = séparation d’une main composée d’une paire en deux mains différentes).
  • Aux paires qu’il vous est permis de split (de séparer) : split possible sur toutes les paires, split possible sur toutes les paires sauf les As, aucun split permis.
  • A la possibilité ou non pour vous d’abandonner en cours de partie.

Exemple d’incidence des règles sur l’avantage de la maison :

Comme dit plus haut, les probabilités au Blackjack, dont fait partie l’avantage de la maison, sont fonction des règles spécifiques appliquées au jeu. Voici deux exemples flagrants :

  1. Les règles dites du « croupier reste avec une main douce de 17 » et « croupier tire avec une main douce de 17 ». Tout d’abord, il faut savoir qu’au Blackjack, le croupier n’est pas libre de ses décisions. Il doit absolument jouer selon une règle dite du « tirer à 16, rester à 17 ». En d’autres termes, le croupier doit tirer des cartes tant que sa main est égale ou inférieure à 16 et ne s’arrêtera que lorsque sa main aura une valeur de 17 ou plus. Cependant, il existe deux types de 17 : le 17 soft (main douce) qui est composé d’un As et d’un 6 et le 17 hard (main dure) qui lui n’implique aucun As. Le 17 soft est appelé « main douce » ou « main souple » car l’As, pouvant valoir 11 ou 1, met le croupier à l’abri de brûler (dépasser 21) peu importe la valeur de la carte qu’il va tirer ensuite. Voilà pourquoi la règle « croupier tire avec une main douce de 17 » favorise plus la maison que son opposé « croupier reste avec une main douce de 17 » : le croupier a ainsi plus de chance de battre les joueurs avec cette nouvelle carte qu’il va pouvoir tirer. Dans les faits, si le croupier est autorisé à tirer avec un 17 soft, la maison augmentera son avantage de 0,2 %. Cette règle vous désavantage donc.
  2. Le nombre de jeux de cartes utilisés dans la partie. Plus ce nombre sera élevé plus l’avantage de la maison sera grand. Vous serez peut être tenté de dire que le nombre de jeux n’affecte pas les probabilités de tirage et que celui-ci restera toujours le même du moment que les jeux utilisés sont complets (52 cartes). C’est vrai, peu importe le nombre de jeux qui seront utilisés, on aura toujours 1 chance sur 13 de tirer un As (4 As dans 52 cartes). Mais le vrai problème n’est pas là. Il réside dans le fait qu’en utilisant plusieurs paquets de cartes, le nombre de bûches (Valet, Roi et Dame) et d’As, qui sont, nous le rappelons, les cartes les plus importantes au Blackjack, se retrouve dilué à chaque rajout de jeux de cartes. Le tableau ci-dessous vous donne une bonne idée de l’augmentation de l’avantage du casino selon le nombre de jeux de cartes utilisés dans la partie de Blackjack :

tableau de l'avantage asison au blackjack

Les informations obtenues

Après avoir sélectionné vos règles, il vous faudra cliquer sur “Obtenir la stratégie” pour afficher les résultats.

Premièrement, le calculateur affichera un premier tableau qui vous donnera votre avantage selon la valeur de la carte visible du croupier. Très utile pour savoir, par exemple, si vous devez augmenter vos mises (doubler) ou encore s’il ne vaudrait mieux pas abandonner (si possible).

Un exemple :

tableau de l'avantage joueur blackjack

Dans cet exemple, vos chances de victoires sont donc plus fortes lorsque la carte du croupier visible est un 5 ou un 6. Si c’est un As, il vaudrait peut-être mieux vous coucher et abandonner. A cela, on peut ajouter une autre constatation plus générale : au Blackjack, plus il y a de “petites” cartes sur la table, plus l’avantage du croupier sera grand. En effet, le croupier est celui qui joue en dernier. Donc plus, il y a de petites cartes sur la table quand son tour arrive, plus il reste des bûches dans le sabot. Il aura donc plus de chance de tirer de bonnes cartes (et une bûche et un As, ça fait Blackjack !). A contrario, plus il y aura de bûches et d’As sur la table, moins la banque aura de chance de tirer ces cartes et donc d’avoir une bonne main.

Retour maintenant à notre tableau. Les informations données dedans sont déjà un bon début, mais insuffisant pour réellement optimiser vos décisions au Blackjack. Voilà pourquoi le calculateur vous affichera un deuxième tableau. Celui-ci concernera cette fois-ci la main du croupier et affichera les probabilités précises sur sa valeur probable selon sa carte visible. Vous y trouverez donc ses chances d’avoir un 17, un 18, un 19, un 20, mais aussi un Blackjack (21). Le tableau vous indiquera également quelles seraient ses chances de brûler (colonne « Faillite »). Ce tableau se présente comme suit :

Cette matrice, associée au précédent tableau, vous donnera toutes les données nécessaires qui vous permettront de jauger la situation et de prendre la meilleure décision en fonction de ce qui se passe à la table. Bien évidemment, elle ne sera pas vide sur l’outil, mais remplie par les probabilités correspondantes à chaque évènement.

Que faire avec ces données ?

On l’a souvent répété tout au long de l’article, mais nous aimerions renforcer ici l’utilité des données fournies par ce calculateur : en ayant ces données en main, il vous sera aisé de savoir quand il faudra prendre des risques (augmenter vos mises) et quand il vous faudra tout simplement abandonner.

Par exemple, c’est au moment où la carte visible du banquier est un As qu’il a le plus de chance d’avoir un Blackjack. Là, en fonction de votre main et de votre avantage, il vous faudra déterminer si votre intérêt est de tirer une autre carte pour tenter de battre le croupier ou de vous retirer et de limiter la casse en récupérant la moitié de votre mise avec un abandon.

Vous pouvez aussi utiliser ces informations pour relever les situations durant lesquelles la maison sera la plus vulnérable et en profiter (il s’agit des situations où les chances de la maison sont les plus minces).

Et voilà, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur cet outil. En espérant que ce calculateur d’avantage de la maison vous soit utile durant vos parties en ligne et vous permettra de drastiquement relever la courbe de vos gains, nous vous souhaitons bon jeu !

La double exposition est une variation du jeu de blackjack standard qui est très populaire parmi les joueurs qui aiment le blackjack. En double exposition, les cartes du revendeur sont exposées, mais il existe d’autres règles qui compensent cette modification des règles standard et donnent un avantage à la maison. Bien sûr, la marge de la maison est plus grande, mais si vous avez le bon ensemble de compétences, vous pouvez toujours tirer profit de votre session de jeu.
Double exposition est un jeu, inventé par Richard Epstein et les joueurs qui veulent l’essayer devraient être bien conscients des différences entre double exposition et le blackjack traditionnel. En double exposition, les cartes du croupier sont visibles, mais le joueur perd tous ses liens sauf les blackjacks. Si vous êtes prêt à vous engager dans la double exposition en ligne, vous le trouverez dans le portefeuille de certains des principaux développeurs de logiciels tels que Playtech, Realtime Gaming, IGT, NetEnt.

Notions de base du blackjack à double exposition

Dans le jeu du blackjack à double exposition, les deux cartes distribuées au croupier sont retournées face visible et le joueur peut prendre la mesure la plus sage possible. Afin que le bord de la maison soit maintenu, le paiement quand un blackjack naturel est touché n’est pas 3 : 2. En double exposition, même le blackjack naturel est amené à payer. Lorsque la main du joueur est liée à celle du donneur, les joueurs perdent le pari. Selon le casino que vous avez choisi, vous pourriez ne pas être autorisé à diviser, doubler pendant ou doubler après une scission.
Ci-dessous, vous trouverez plus de détails concernant le jeu, afin que vous puissiez mieux comprendre les différences et repérer les similitudes :

  • Les cartes du revendeur sont retournées
  • Tous les liens sont gagnés par le concessionnaire
  • Le blackjack paie même l’argent
  • La division est autorisée une fois

Comme certaines règles varient d’un casino à l’autre, voici une liste des différences que vous pouvez rencontrer :

  • Le concessionnaire frappe ou se tient sur une surface douce 17
  • Les joueurs n’auront peut-être pas la chance de doubler sur les deux
  • premières cartes
  • Le fractionnement pourrait être autorisé plus d’une fois

La plupart des sites qui offrent une double exposition permettent aux joueurs de se séparer une fois, mais les sites qui permettent aux joueurs de doubler après une séparation sont peu nombreux.

urrender ou reddition est une option de blackjack qui vous permet de plier votre main et de recevoir la moitié de votre mise. Au lieu de jouer la main, vous pouvez abandonner et perdre automatiquement la moitié de votre mise. Évidemment, c’est une option qui ne devrait être utilisée qu’avec de très mauvaises mains de départ. Méthode très méconnue dans le jeu du Blackjack, la reddition a pourtant ses avantages.

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas familiers avec la reddition, c’est une option de joueur que certains casinos offrent. Lorsque cela est autorisé, vous pouvez choisir d’abandonner la moitié du montant que vous avez parié plutôt que de jouer la main. Pour les mathématiquement inclinés, vous pouvez voir que pour les mains où vous vous attendez à perdre plus de 50 % de votre mise, la reddition est une bonne affaire.

Types de surrender

Il y a deux types de capitulation : tôt et tard. Ces termes se réfèrent à savoir si un courtier vérifie s’il/elle a un blackjack (quand un As ou 10 est montrant) avant de pouvoir prendre la décision de rachat. Le type de capitulation « précoce » ou tôt, signifie que vous pouvez abandonner la moitié de votre mise avant que le croupier ne sache s’il avait un « naturel ». La version « en retard » est le type de capitulation où le concessionnaire vérifie un naturel et, s’il ne l’a pas, alors vous pouvez vous rendre.

Comment abandonner ?

Si vous voulez abandonner une main, vous devez le faire comme la toute première action sur la main. Si vous avez déjà frappé, doublé ou divisé, vous ne serez pas autorisé à vous rendre. Il y a deux signaux de mains différents qui sont souvent utilisés pour ce jeu. Le plus commun est d’utiliser votre doigt pour dessiner une ligne horizontale derrière votre pari. Vous pouvez penser à cette motion comme couper votre pari. L’autre version consiste à tenir les deux mains, les paumes tournées vers le croupier, comme dans « J’abandonne ». Parce que ces signaux ne sont pas universels, vous devez toujours dire de vive voix au croupier que vous voulez vous rendre.

De nombreux casinos en ligne, en particulier ceux qui utilisent le logiciel Playtech, offrent un jeu unique appelé Blackjack Switch. Les joueurs qui ont déjà pensé que ce serait bien d’échanger leurs cartes d’une main à l’autre, devraient jouer au blackjack switch. Dans ce jeu, le joueur reçoit deux mains de blackjack. Après l’accord, le joueur est autorisé à basculer la carte entre ces deux mains, ce qui augmente la force de l’une ou des deux combinaisons de mains. C’est un avantage énorme pour un joueur de blackjack. Il est similaire au blackjack classique de casino à bien des égards, mais assez différent pour que vous puissiez étudier la stratégie de changement facile et la stratégie de jeu correcte et les employer avec précision.

Blackjack Switch est un jeu amusant et un excellent jeu pour la qualification de bonus lorsque cela est autorisé. En fait, la plupart des joueurs en ligne qualifiés choisissent Blackjack Switch sur blackjack standard si les deux sont disponibles. Lorsque vous appliquez la stratégie de base correcte au Blackjack Switch, l’avantage de la maison contre vous est encore plus faible qu’au blackjack régulier.

Les règles du Blackjack Switch

Blackjack Switch est distribué face visible à partir de 6 jeux. Vous devez jouer à deux mains, et les deux mains doivent avoir des mises égales. Seule la seconde carte distribuée à chaque main peut être remplacée. Vous ne pouvez pas changer une première carte d’une main avec une seconde carte de l’autre.

Le croupier frappe doucement 17. Vous pouvez doubler sur deux cartes et doubler après la division des paires. Aucune resplit n’est autorisée. La règle européenne sans carte de trou est utilisée, c’est-à-dire que si vous doublez ou divisez contre un donneur de dix ou un as, vous perdrez tous les paris si le croupier obtient un blackjack. Sur le plan positif, vous pouvez faire un changement avant que le croupier ne joue sa main, de sorte que si vous faites une main dans un blackjack en changeant vos cartes supérieures, cette main poussera le blackjack du croupier, c’est-à-dire, ce sera une égalité.

Pour compenser les règles avantageuses du jeu, chaque fois qu’un concessionnaire détient un 22, c’est un push si le joueur en détient 21 ou moins. Si le joueur détient un vingt et un naturel, alors un concessionnaire de vingt-deux perd encore.

Spanish 21 ou blackjack espagnol est un jeu de casino basé sur le jeu classique de blackjack, mais qui a plusieurs règles différentes et des rebondissements passionnants. Le jeu est joué avec seulement 48 cartes et l’élimination des dizaines fournit à la maison un avantage accru. Ce fait est compensé par des bonus supplémentaires et des règles alternatives avec lesquelles le joueur peut récupérer l’avantage.
Afin de comprendre comment fonctionne le blackjack espagnol, un joueur doit avoir une compréhension de base des règles de blackjack. Spanish 21 est une spin-off de blackjack, suivant les mêmes conditions de pari, mais quelques règles alternatives et caractéristiques de bonus en font un jeu indépendant dans son propre droit.
Contrairement au blackjack, Spanish 21 n’utilise pas un jeu complet de 52 cartes, mais enlève plutôt les dizaines et forme un jeu de 48 cartes. Tandis que la suppression des Dix crée évidemment un avantage plus important pour la maison, les règles du blackjack espagnol et les caractéristiques de bonus compensent ce fait et ramènent le bord au champ du joueur. La principale différence de règle entre le blackjack et le spanish 21 est que le 21 d’un joueur bat toujours le 21 d’un revendeur.
Si vous en savez beaucoup sur le blackjack, vous pensez probablement que le blackjack espagnol possède un avantage très élevé sur le casino. En supprimant tous les 10, le blackjack espagnol gagne une augmentation de l’avantage de la maison d’environ 25 %. Cependant, pour compenser l’élimination des 10 et de l’avantage de la maison, il y a des bonus très lucratifs et des règles supplémentaires, comparé au blackjack, ce qui réduit l’avantage de la maison.

Super Bonus

En blackjack espagnol, un joueur peut recevoir le Super Bonus quand il détient 7-7-7 et le croupier en tire un 7 dans n’importe quel costume. Les paris de 5 $ à 24 $ paient un Super Bonus de 1000 $ et les paris de 25 $ ou plus paient un Super Bonus de 5000 $. Si un Super Bonus se produit, un Bonus Envy de 50 $ est payé à tous les autres joueurs actifs à la table. Certains casinos ont des règles légèrement différentes pour le Super Bonus alors assurez-vous de vérifier les règles avant de jouer.